Partagez | 
 

 Le feu ça brûle {Pv Chelsea}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Hufflepuff ϟ Unafraid of toil

Messages : 41
MessageSujet: Le feu ça brûle {Pv Chelsea}   Ven 12 Fév - 17:35


   
Le feu ça brûle
Aujourd'hui je n'avais pas fait grand chose, aller en cours et réviser toujours la journée type que j'aime. Bizarrement Duncan n'avait pas fait d'écart de la journée, c'était réellement bizarre. J'étais enfin débarrassé de lui? Pouah enfin je pourrais respirer. Au fond de moi je savais qu'il était toujours là m'enfin rien ne sert de s'inquiéter pour lui après tout, il me fait voir la vie de toutes les couleurs. J'avais l'envie de prendre une douche lorsque je trébucha dans ma chambre, la guigne.

*Tu viens de me réveiller! En plus t'es vraiment un pas doué genre tu vois pas que y'avait une malle en face de toi! Bobo tête! Méchant pas beau! Pour une fois j'ai rien fait en tout cas là tu  peux pas dire que c'est ma faute vilain!*

*Va t-en j'étais si bien sans toi et en plus, je croyais m'être enfin débarrassé de toi, m'enfin c'était trop beau pour être vrai ce silence.*

Oui je me disputais souvent par pensée avec mon double, après tout je n'avais que ça de particulier. Certains me pensaient louche, d'autres me disaient que j'étais bizarre mais en soit je ne me voyais ni dans le premier cas ni dans le second. Bref après mettre étalé devant mes camarades de chambre qui était hilare, je décida enfin de prendre des affaires et d'aller prendre cette fameuse douche que j'avais tant mérité, encore aujourd'hui j'avais couru pour aller en cours.

Arrivé devant la salle commune, les autres élèves étaient en pleine discussion, je n'osais pas vraiment les interrompre, ils étaient si impliqué dans leurs conversations. Tout le monde m'acceptait donc je ne voulais pas être impoli avec eux. Bon et puis je veux être propre avant d'aller parler aux gens, je pris donc un virage serré et percuta quelques personnes puis m'en alla me décrasser un peu.

*Ouais tu pues un peu là mon gars, ça sent le vieux fénec genre grave grave grave*

Malgré les dires de mon cher comparse, je ne pensais plus rien. Les gouttelettes d'eau ruisselaient sur mon visage. La journée fut tout de même charger et la douche ne faisait vraiment pas de mal alors ce fut un réel bonheur pour moi de ne plus penser à rien. Quand soudainement, un fracas se fit entendre.

"Qu'est ce qui se passe encore?"

Encore ses premières années qui n'avaient pas d'autres choses à faire que de chahuter dans les douches sûrement mais je ne fis rien. Duncan non plus d'ailleurs et pourtant, ça aurait été pour lui une aubaine de faire sa connerie de la journée. Je ne voyais d'ailleurs pas pourquoi, il ne faisait rien à part me souler dans mes pensées. Bien souvent dans ma tête, ça faisait ange contre démon. Je vous laisse bien sûr deviner qui était le démon dans l'histoire.

Malheureusement tout de bonne chose avait une fin et je pris ma serviette puis d'un coup sec, je me séchais et me rhabilla assez rapidement. Quand je fus revenu dans la salle commune plus personne n'était là mais le feu lui était toujours allumé ayant froid je me rapprocha tout près voir même peut-être un peu trop près, ma main était brûlé et j'avais très mal mais moi je ne chouinais pas comme Duncan.

"Mais quel abruti je fais parfois!"

J'avais hurlé comme un bœuf. J’espérais que personne ne soit encore là, j'avais tellement honte surtout que tout le monde penserait que Duncan était là. Pourtant s'était moi, Jonathan le plus intelligent qui venait se me brûler, j'avais honte!
   
W.B

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hufflepuff ϟ Unafraid of toil

Messages : 200
MessageSujet: Re: Le feu ça brûle {Pv Chelsea}   Dim 14 Fév - 4:40

Le feu ça brûle
Jonathan & Chelsea

Chelsea soupira en déposant sa plume pour la millième fois. Elle en avait assez de faire des devoirs, elle en avait assez de tourner en rond. Elle ne connaissait pas la répondre à ce devoir d’astronomie et l’étudiante à ses côtés commençait réellement à lui tomber sur les nerfs. Elle savait que la Gryffondor voulait seulement bien faire en lui venant en aide et qu’elle était plus que doué dans l’étude du ciel et des étoiles, mais elle se fichait bien de connaître son avenir dans le ciel. C’est alors qu’elle remarqua… enfin, le silence, qui s’installait pour son plus grand bonheur. Doucement, elle fixa sa voisine qui ne disait plus rien, qui se contentait de feuilleté son livre aux pages jaunis et à l’odeur désagréable de vieux. Avec nostalgie, elle se rappela lorsqu’elle allait chez sa grand-mère pour… « J’ai trouvé ! »  La poufsouffle laissa tomber sa tête contre la table alors qu’une profonde plainte de désespoir franchissait ses lèvres. Elle qui croyait s’en sortir, elle venait de voir ses espoirs partir en fumée.

La jeune étudiante ouvrir les yeux un moment, comprenant qu’elle s’était assoupie. La voix de sa voisine continuait de bourdonner tout près de son oreille et elle comprit que cette dernière n’avait absolument pas remarquer la brève absence de sa collègue. C’était l’une des raisons pour lesquelles elle détestait faire des devoirs en équipe… mais elle appréciait tout de même l’lorsqu’elle se retrouvait avec une personne qui s’y connaissait mieux qu’elle. A vrai dire, il était tellement facile d’être meilleur qu’elle dans n’importe quel cours. Elle se demandait encore comment elle était parvenue aussi facile à sa septième et dernière année. « Chelsea… Chelsea ! CHELSEA ! » Le blaireau releva rapidement la tête, son parchemin honteuse collé contre sa joue suivant sa trajectoire. Elle la décolla rapidement et se tourna vers la Gryffondor qui avait les yeux d’une étudiante en colère. « Euh… je suis d’accord avec toi ? » Sa collègue secoua la tête, visiblement mécontente. « Je disais seulement qu’il faisait noir dehors maintenant… » La capitaine de Quidditch regarda dehors et se cœur s’accéléra en remarquant qu’elle disait vrai. Elle fut encore plus heureuse en la voyant empaqueter ses choses. Elle se leva rapidement, l’imitant et heureuse de quitter enfin cette pièce à l’odeur trop prononcé de livre. Elle allait enfin pouvoir rentrer dans sa salle…  « … voir le ciel étoilé maintenant. » Elle suspendit son geste, trop consciente de la signification de cette phrase. La Gryffondor passa devant elle ne souriant grandement, tout excitée à l’idée d’aller observer le ciel. Chelsea la suivit docilement, se lamentant, pleurnichant et vociférant contre cette situation.

Le retour aux cachots ne se fit pas sans peine. Elle avait monté toutes les marches jusqu’à la tour d’astronomie, la plus haute de toute Poudlard, et elle devait redescendre le tout pour retourner dans la salle commune de sa maison qui se trouvait tout près des cuisines, dans les cachots. Lorsqu’elle arriva devant les barils, elle tira le mauvais et l’odeur forte de vinaigre qui lui monta au nez lui fit perdre patience. Elle tira violemment le bon tonneau et entra dans le faible passage à peine visible à l’œil nu. Elle monta rapidement à son dortoir, prit une douche et mit son pyjama bleu avec des têtes de cochon un peu partout avant de revenir à la salle commune qu’elle savait vide. Il était beaucoup trop tard, mais elle n’avait pas sommeil et, pour une rare fois, tous ses devoirs étaient faits. Elle fut surprise de voir une silhouette beaucoup trop près de l’âtre et ne reconnut pas tout de suite son ami. « Ça va ? »

Emi Burton

• • • • • • • • • • •


Madness

I can’t get this memories out of my mind
And some kind of madness it started to evolve
I tried so hard to let you go
But some kind of Madness is swallowing me whole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hufflepuff ϟ Unafraid of toil

Messages : 41
MessageSujet: Re: Le feu ça brûle {Pv Chelsea}   Lun 15 Fév - 19:49


 
Le feu ça brûle
Tu ne peux pas te cacher voilà ce qui raisonnait dans ma tête à cet instant présent, je ne regardais pas la personne qui ne s'était même pas présenté, elle-même. J'avais tellement honte que je regardais ma main qui avait été tout de même bien brûler pourtant ce genre de méfait ne pouvait arriver qu'à Duncan et non à moi après tout, j'étais quand même le plus intelligent des deux. Je regardais cette flamme avec insistance comme si elle était coupable. Pourtant le coupable entre les deux, c'était moi et non elle. Puis je me rapprocha encore du feu sans trop m'approcher, je n'allais tout de même pas faire l'erreur deux fois de suite.

*Tu vas encore te brûler, je vais encore bien rigoler de toi, Jonathan. Allez rapproche toi du feu encore qu'on rigole en plus derrière toi, la personne va être surpris et elle rigolera peut-être qui sait. Tu peux dire toutes les méchancetés sur moi sale vilain mais tu es pire que moi en vrai NANANANANANERE*

Il pouvait pas se la fermer celui-là encore, j'hésitais tellement à me retourner. Peut-être que c'était un première année qui allait se foutre de moi mais après j'allais lui montrer qui était le plus intelligent de nous deux et puis le sermonner un peu. Quoi qu'il dise quoi qu'il fasse, je serai méchant avec lui et enfin j'entendis une voix, un léger ca va ce fit entendre, j'avais tellement envie de me retourner et montrer ma main en disant que non ça n'allait pas et que oui j'avais mal et que bien sûr je n'avais pas fait exprès de le faire, je ne voulais pas non plus avoir une réputation de grand brûlé dans Poudlard déjà que j'avais une très mauvaise réputation à cause de ce petit con de Duncan, on allait pas en ajouter une couche tout de même. Je fis entendre ma voix tout étant encore retourné.

"Bien sûr que ça va, je viens juste de me brûler. J'ai pas non plus fait ça exprès donc bon ça m'a surpris de moi après on va pas en faire une citrouille de cette histoire n'est ce pas. Va t'occuper de tes affaires tiens, je suis sûr que tu as pleins de choses à faire plutôt que te t'occuper des miennes"

*Bah bravo l'adulte, tu ne te retournes même pas pour voir qui est devant toi*

C'est vrai pour une fois il avait raison, j'avais tellement honte que je n'osais regarder qui était derrière moi. Qui s'inquiétait pour moi après tout, ce n'était pas une si vilaine personne. Je la connaissais peut-être, j'étais tellement curieux de savoir qui était à l'arrière que je me retourna brusquement et je vis Chelsea, une bonne amie avec qui on passait nos soirées à parler devant ce fichu feu qui venait de me brûler. Une larme se mit à couler, nous étions dans une tragédie grecque, je venais de lui parler mal et j'étais tellement confus. Elle avait dû croire que celui qui parlait était Duncan alors que sèchement ce fut moi Jonathan. Il fallait que je m'excuse alors je me mis à lui faire un câlin très amical et lui fit un bisous.

"Pardon je ne savais pas que c'était toi, tu as l'air tellement fatiguée toi? Qu'est ce que tu as fait aujourd'hui? Viens on va s'asseoir un peu et on oublie ce qui vient de se passer hein!"

Ni plus ni moins je venais de m'asseoir sur le fauteuil devant moi et je l'invita à faire de même tout en essayant d'oublier cette atroce douleur que j'avais à la main après tout j'aurais du mieux faire attention car en effet le dicton moldu était bien vrai le feu ça brûlait ce que je savais déjà mais au moins j'avais vérifié.
 
W.B

 

• • • • • • • • • • •

Don't worry,You're just as sane as I am

Signature By Solosand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hufflepuff ϟ Unafraid of toil

Messages : 200
MessageSujet: Re: Le feu ça brûle {Pv Chelsea}   Mer 2 Mar - 2:41

Le feu ça brûle
Jonathan & Chelsea

« Bien sûr que ça va, je viens juste de me brûler. J'ai pas non plus fait ça exprès donc bon ça m'a surpris de moi après on va pas en faire une citrouille de cette histoire n'est-ce pas. Va t'occuper de tes affaires tiens, je suis sûr que tu as pleins de choses à faire plutôt que de t'occuper des miennes. » Wow… Chelsea sursauta sous la violence de cette réplique, mais encore plus en reconnaissant la voix d’une personne qu’elle aimait bien et qu’elle arrivait à mieux comprendre que la plupart des étudiants de cette école. Jonathan était pourtant d’un tempérament si doux… sauf lorsqu’il s’agissait Duncan. Pour être parfaitement honnête, l’étudiante n’avait jamais vraiment compris les élans qui poussaient l’un ou l’autre à intervenir, mais elle avait toujours accepté l’une comme l’autre de ses personnalités. Elles faisaient tout de même de Jonathan/Duncan la personne qu’il était au plus profond de lui. Elle garda donc le silence, fixant intensément son dos, se demandant s’il finirait par se retourner pour voir qui il venait de si méchamment repousser. Il se retourna alors brusquement, comme si d’une certaine façon, il avait suivi le fil de ses pensées. Chelsea afficha un visage neutre, ne sachant toujours pas à qui elle avait affaire. Elle l’avait reconnu tout de suite, mais elle ne savait toujours pas qui il était. Le poufsouffle était donc constamment une énigme pour la sorcière, mais c’était aussi un peu ce qui faisait qu’elle l’appréciait autant. L’éclat du feu fit briller la larme au coin de ses yeux et le coin de Chelsea se serra en sachant qui se trouvait devant elle. C’était bel et bien Jonathan qui lui avait parlé ainsi et il avait honte. Elle pouvait le comprendre, mais il n’en était tout de même pas pardonner pour autant. Il s’approcha alors d’elle et la prit dans ses bras. Elle le laissa faire bien qu’elle fut surprise lorsqu’elle sentit ses lèvres contre sa joue. Elle le laissa tout de même faire, par politesse et parce qu’elle l’appréciait bien. « Pardon, je ne savais pas que c'était toi, tu as l'air tellement fatiguée, toi ? Qu'est-ce que tu as fait aujourd'hui ? Viens, on va s'asseoir un peu et on oublie ce qui vient de se passer, hein ! » Bien qu’elle se retint, elle laissa tout de même échapper un petit rire. Il était vrai qu’elle était fatiguée, mais en même temps, qui ne le serait pas dans sa situation ? « Moi, fatiguée ? Si seulement tu savais ! Imagine-toi qu’un professeur à eut la brillante idée de me jumeler avec une Serdaigle dans un travail en équipe. Tu les connais… » Elle suivit tout de même son collègue et prit place à ses côtés sur le grand fauteuil. Il y avait assez de place pour y asseoir toute sa famille ! Elle jeta un petit regard de côté vers lui et remarqua qu’il tenait fermement sa main légèrement rougie. Elle haussa un sourcil, ne voulait pas se mêler de ce qui ne la regardait pas. « Dis-moi… qu’est-ce qui tu faisais aussi près de l’âtre ? Tu as froid ? » Elle détailla alors son habillement. Il était vrai qu’il n’était pas habillé chaudement, mais de là à se coller contre quelque chose d’aussi dangereux….

Emi Burton

• • • • • • • • • • •


Madness

I can’t get this memories out of my mind
And some kind of madness it started to evolve
I tried so hard to let you go
But some kind of Madness is swallowing me whole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le feu ça brûle {Pv Chelsea}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le feu ça brûle {Pv Chelsea}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Iniesta vs Chelsea (souvenirs)
» Présentation de Chelsea B. Serview [Validée]
» noelle carlisle pierce ♦ chelsea kane staub. terminée.
» Chelsea FC
» Real Sociedad - Chelsea FC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeternam Irae :: Magical Story :: Écosse :: Poudlard :: Intérieur :: Les sous sols & les cachots :: Salle commune des Poufsouffles-