Partagez | 
 

 Drempthon ↓ I know who you are

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Hufflepuff ϟ Unafraid of toil

Messages : 200
MessageSujet: Drempthon ↓ I know who you are   Dim 31 Jan - 22:51




I know who you are



« Je vais la tuer ! » Chelsea s’était réveillée en même temps que le coq ce matin-là. Elle faisait les cent pas dans son dortoir, ne sachant pas du tout comme elle allait aborder le sujet avec Charlie. Elle était en colère et avait le cœur brisé pour son meilleur ami. Il était amoureux d’une fille qui ne pouvait même pas remarquer à quel point il était l’être le plus extraordinaire du monde. Elle se souvenait encore de la petite fête dans la salle sur demande au court de laquelle elle l’avait embrassé. Elle avait trouvé ça dégoûtant et lui aussi… avant qu’ils n’éclatent de rire face à cette situation. Si la situation avait été inversé, si elle avait apprécié ce baiser, jamais elle n’aurait laissé tomber un mec comme lui. Alors pourquoi est-ce que Charlie continuait de le tourmenter ainsi et de lui faire du mal ! Elle poussa un petit grognement de mécontentement avant de prendre vivement son sac et sa robe de sorcier. Elle n’avait pas cours dans l’avant-midi, mais elle voulait tout de même prendre toutes ses choses avec elle. La jaune et noire ne savait pas encore combien de temps cela prendrait, mais elle savait pertinemment qu’il ne s’agirait pas d’une petite conversation. D’un pas assurée, elle se dirigea vers la grande salle tout en enfilant sa robe de sorcier.

Chelsea fit le pied de grue devant la porte de la grande salle. Elle ne portait pas attention aux étudiants qui la regardaient, surpris de la voir de si bonne heure. Il est vrai que, d’ordinaire, Chelsea arrivait en trombe dans la grande salle en maudissant le ciel de ne pas s’être réveillée à l’heure. Ashton passa devant elle et s’arrêta, le visage interrogatif, mais elle afficha un faux sourire sur ses lèvres en lui faisant signe de rentrer. Elle ne voulait surtout pas qu’il remarque ce qu’elle était sur le point de faire… sinon il pourrait lui en vouloir et l’empêcher de mener sa mission à terme. Elle poussa donc un soupir de soulagement quand il entra dans la salle odorante et elle replongea son regard sur la foule quand elle remarqua enfin ce qu’elle cherchait. La tête brune qui devait tourmenter les nuits d’Ashton. Quand elle passa tout près d’elle, Chelsea prit le bras de Charlie, la faisait sursauter. Elle planta son regard sérieux et un brin mécontent dans le sien. « Toi, tu me suis. On a besoin de parler. » Ce n’était même pas une invitation, c’était une obligation. Elle lui pointa l’extérieur et attendit qu’elle soit sortie pour la suivre. Elle ne voulait pas non plus que tout le monde remarque qu’elle partait avec la serpentard. S’il fallait que l’on découvre tout, il y aurait beaucoup trop de dommages collatéraux.

Lorsqu’elle ouvrit la porte, une vague de cheveux bruns laissa entrevoir le visage de Charlie. « Pas ici ! » Elle marcha devant elle, l’amenant jusqu’au pont du château, loin des regards. Une partie d’elle se disait que, si elle tentait quelque chose, elle avait vite fait de la balancer en bas… mais elle était beaucoup trop douce. Elle savait que c’était sa colère qui parlait et non sa personnalité. Elle aimait énormément Ashton, c’était ça son point faible. Elle se retourna alors vivement et siffla entre ses dents serrées par la colère : « Pourquoi tu lui fais du mal ? »

love.disaster

• • • • • • • • • • •


Madness

I can’t get this memories out of my mind
And some kind of madness it started to evolve
I tried so hard to let you go
But some kind of Madness is swallowing me whole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Slytherin ϟ On the way to greatness

Messages : 342
MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   Lun 1 Fév - 12:14


 
i know who you are

chelsea & charlie

 
Tu regardais ton dortoir si l'une des tes camarades étaient réveillées, mais aucune d'entre elles n'avait les yeux ouverts. Tu te décidas donc de regarder l'heure, il était étonnamment tôt, mais tu te levas tout de même, tu avais envie de te prélasser sous la douche. Et quoi de mieux lorsque tu étais seule et qu'aucune de ses filles ne faisaient le pieds de grues en attendant que tu en sortes. Tu attachas donc tes cheveux pour éviter les mouiller et ouvrit l'eau chaude profitant de l'eau ruisselant sur ta peau, tu fermais les yeux. Un instant de pur bonheur et surtout de tranquillité, loin des problèmes que tu pouvais avoir. Une fois que tu entendis la porte de la salle de bain s'ouvrit te décidais à sortir d'en dessous de l'eau et te séchas donc pour t'habiller. Une fois prête tu détachas tes cheveux, les brossant rapidement et sortie de ton dortoir, pour entrer dans la salle commune. Il n'y avait pas beaucoup d'élèves, tu te dirigeais donc vers la sortie lorsque l'un des élèves de ton année décida de t'arrêter. Il voulait t'accompagner jusqu'en bas, tu haussas les épaules en guise d'acceptation. Tu restais cependant des plus silencieuses, de toute manière tu savais bien que c'est lui qui ferait la conversation, chose qui t'arrangeait bien d'ailleurs. Il ne te posait aucune question sur toi, non celle qui l'intéressait était une de tes camarades de chambre. Cela te faisait sourire, il voulait que tu l'aides pour qu'il arrive à sortir avec elle. Mais tu n'étais pas forcement très proches de tes colocataires, alors tu rigolais au fond de toi en lui disant que tu lui en glisserais un mot. Principalement pour être tranquille, même si tu ne savais bien que tu ne le ferais pas forcement.

Une fois arrivée dans le hall d'entrée devant la grande salle, il te laissa allant certainement rejoindre ses amis. Cela ne te dérangeait en aucun cas d'ailleurs, bien au contraire, tu pourrais passer un petit moment de tranquillité, ne serait-ce qu'un petit peu. Mais tu sentis quelque chose t'agripper le bras, tu sursautas ne t'y attendant en aucun cas. Levant le regard vers la personne qui te tenait, tu croisas le regard de Chelsea Drake, une poufsouffle de ton année, accessoirement si tu avais bien compris la meilleure amie de Ashton. Tu lui souris en regardant ton bras pour qu'elle te lâche, ce qu'elle ne fit pas dans un premier temps. Toi, tu me suis. On a besoin de parler. Tu te demandais bien ce qu'elle te voulait, tu ne t'étais jamais occupée d'elle, du moins tu évitais depuis que tu passais du temps avec le gryffondor. Elle te fit signe d'aller dehors, mais tu devais obtempérer, au moins elle avait la délicatesse de ne pas te faire sa crise devant tout le monde. Alors tu pouvais bien la suivre en ayant un petit doute sur la raison pour laquelle elle souhaitait que tu la suives. Mais tu soupiras, il s'agissait de la deuxième fois cette semaine que tu loupais le petit déjeuner.

Une fois dehors tu t'arrêtas, il n'y avait pas d'élèves, vous seriez certainement seules pendant un petit moment. Pas ici ! Tu soupires ouvertement, mais la suis sans rien dire étonnement gentille. Tu préférais voir ce qu'elle te voulait surtout qu'elle avait l'air en colère. Cela te faisait d'ailleurs sourire. Une fois que vous étiez arrivés au Pont tu la regardais pour savoir ce qu'elle te voulait réellement. Tu t'adossas contre le rebord en posant tes coudes, ne la lâchant pas du regard. Pourquoi tu lui fais du mal ? C'était donc ça, elle trouvait que tu faisais du mal à Ashton tu savais très bien de qui elle parlait, mais elle n'avait pas besoin de savoir que tu avais bien évidement compris. Je ne vois pas de qui tu veux parler. Lui faire croire que tu ne savais pas ne jouerait pas en ta faveur tu le savais bien, mais la voir énervée était bien trop amusant. C'était un jeu, tu savais où elle souhaitait en venir mais tu voulais la faire patienter un petit peu, voir de quoi elle était capable. Si tu parles de Brennan ? Je ne le fais pas souffrir... Ou du moins, surtout tu ne t'en rendais pas comptes, pas vraiment. Toi aussi tu en souffrais d'ailleurs mais tu ne pouvais pas l'avouer, cela serait bien trop compliqué. Et cela rendrais les choses plus réelles.
 
 

• • • • • • • • • • •

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hufflepuff ϟ Unafraid of toil

Messages : 200
MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   Mer 3 Fév - 2:30




I know who you are



« Je ne vois pas de qui tu veux parler. » Et en plus, cette sang pure osait lui mentir en plein visage. Un sentiment de dégoût transpira de tout son être alors qu’elle la détaillait de la tête aux pieds. Comment son ami pouvait-il trouver la moindre chose magnifique chez cette personne qui la regardait de haut depuis qu’elle avait posé les yeux sur elle ? Elle transpirait l’arrogance et Chelsea avait une irrésistible envie de lui cracher au visage pour la faire sentir un minimum comme elle se sentait en ce moment. Elle garda toutefois le silence pour une simple et bonne raison. Ashton. Elle le respectait énormément… elle se devait donc de respecter ses choix, bien que fort discutable. Elle aurait largement préféré le voir tourner autour d’une autre personne… comme Ecstasy par exemple. Elle, elle méritait un peu d’amour dans sa vie… pas comme cette affreuse sang pure malodorante ! Est-ce que Chelsea la détestait ? Oui, vraiment énormément beaucoup. « Si tu parles de Brennan ? Je ne le fais pas souffrir... » Son sang ne fit qu’un tour et elle sentit une vague de froid l’envahir. Elle devait avoir pâlit tellement qu’un vampire, à ses côtés, aurait eu l’air de revenir de la côte d’Azur. Son regard se fit sombre et menaçant, mais elle savait bien qu’elle ne ferait absolument pas peur à la Serpentard. Lorsqu’elle ouvrit la bouche, elle eut l’impression qu’un torrent de lave aurait pu en sortir tellement elle bouillonnait de rage. « Ce Brennan, comme tu l’appelles, à un prénom et c’est ASHTON. » Elle prit une pause, se retenant de lui dire quelque chose dans le style de : Si tu es trop bourde pour t’en souvenir. Elle ferma les yeux et prit une grande respiration. Elle voulait se calmer, mais elle n’y arrivait tout simplement pas. Elle croisa les bras sur sa poitrine et la détailla du regard encore un bon moment. Maintenant qu’elle était légèrement calmée, elle comprenait pourquoi cette fille plaisait tant au Gryffondor. Elle était belle, elle n’avait pas froid aux yeux et elle dégageait quelque chose de spécial… mais elle ne l’aimait pas et il serait très difficile de lui faire changer d’avis.

Chelsea détourna le regard et tourna le dos à Charlie, simplement pour reprendre ses esprits. Ashton lui avait tout raconté, il lui avait parlé de ses sentiments pour Charlie Aux Trois Balais et avait approfondit le sujet durant leur retour au château. Il lui avait parlé une deuxième fois de la verte et argent alors qu’elle se dirigeait vers sa salle commune. Le jeune homme se trouvait là, assis sur l’un des nombreux tonneaux qui menaient à la pièce commune des Poufsouffles. Il semblait perdu, mais pas triste… plutôt résigné, comme un mort qui attend patiemment qu’on lui tranche la tête. Quand il lui avait parlé du baiser échangé et du fait qu’ils resteraient amis, à l’abri des oreilles indiscrètes dans les cuisines du château, avec quelques elfes comme compagnons et des chaussons aux pommes dans l’estomac, Chelsea avait ressenti toute la peine qu’il voulait probablement dissimuler. C’est pourquoi, aujourd’hui, elle venait chercher des explications pour l’une des personnes qu’elle aimait le plus au monde. « Tu sais… si ce n’est pas toi, ce sera une autre fille. Et j’attends ce moment avec une certaine impatience. » Du coin de l’œil, elle guetta la réaction de sa compatriote. La seule chose qu’elle attendait, c’était un signe. Un signe que Charlie lui mentait et qu’elle tenait en fait à Ashton beaucoup plus qu’elle ne voulait le faire croire.

love.disaster

• • • • • • • • • • •


Madness

I can’t get this memories out of my mind
And some kind of madness it started to evolve
I tried so hard to let you go
But some kind of Madness is swallowing me whole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Slytherin ϟ On the way to greatness

Messages : 342
MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   Jeu 4 Fév - 0:04


 
i know who you are

chelsea & charlie

 
Il fallait avouer que ça te plaisait ne serait-ce qu'un petit peu de jouer avec Chelsea, même si tu savais que c'était mal et que Ashton l'apprenait, il ne serait pas étonnant qu'il te fasse la morale. Mais bon tu voulais voir à quel point elle était capable de s'énerver pour le protéger, parce que tu ne pourrais pas le faire. Il fallait que quelqu'un y arrive, si tu tentais quoi que ce soit vous seriez grillés, alors, il fallait qu'elle puisse le faire. Qui était mieux placé que sa meilleure amie après tout ? Tu gardais un petit sourire satisfait en voyant que tu l'avais encore plus énervée. C'était drôle d'après tout, même si ce n'était pas bien après tout. Ce Brennan, comme tu l'appelles, à un prénom et c'est ASHTON. Bien sûr que tu connaissais ce prénom, il fallait juste que tu t'amuses un petit peu à la rendre folle. Cela te détendait et te faisait oublier les problèmes de ta relation avec le gryffondor. Mais la voir s'énerver comme ça contre toi était loin d'être parfait pour autant. Ce n'était pas bien, de te moquer de la meilleure amie de celui que tu aimais. Pourtant tu le faisais pour lui faire croire que tu n'avais rien à faire du jeune homme alors que c'était purement faux. Si tu le faisais souffrir, toi aussi tu en pâtissais, mais le dire était bien trop compliqué, surtout que tu doutais du faire qu'elle puisse te croire.

Tu sais… si ce n'est pas toi, ce sera une autre fille. Et j'attends ce moment avec une certaine impatience. Tu baisses les yeux à terre en soupirant, te demandant ce que tu allais faire, il était hors de question que tu laisses une autre fille approcher Ashton, alors que tu ne pouvais le faire. Sauf que le dire était plus facile que de le faire, tu te ferais avoir en deux secondes si jamais tu montrais que tu pouvais être jalouse sur le fait qu'une autre fille soit dans les bras du gryffondor. Tu respires un bon coup avant de t'approcher de Chelsea. Tu attends quoi de moi ? Tu as envie de me frapper non Drake ?  Alors te gênes pas ! Tu mis ta main dans la poche de ta veste, afin d'avoir ta baguette en main, de cette manière tu serais prête à riposter. Tu savais que ce que tu venais de dire pourrait jouer en ta défaveur, mais que serais la vie sans un peu de risques. Après tout cela serait amusant de voir si elle serait réellement capable de te frapper ou non, juste pour protéger Ashton, au moins cela prouverait sa loyauté envers lui. Soit sérieuse, si tu me parles de lui c'est qu'il t'a raconté quelque chose, je peux savoir ce qu'il t'a dit ? Tu recules un peu remettant de la distance entre vous deux, de cette manière, elle ne pourrait pas te toucher. Bon ce n'était pas important que tu prennes un coup, mais en fonction de l'endroit où elle le plaçait, tu devrais le justifier auprès de tes camarades. Tu imagines bien que dire qu'une poufsouffle t'avait frappé ne le ferait réellement pas, après tout tu étais une Hempton. Dis-moi tout, ça m'intéresse après tout, il parle de nous deux... Tu lui souris, même si tu t'étais moquée d'elle en quelques sortes, tu ne pouvais pas faire ton emmerdeuse, maintenant qu'elle avait suscité ta jalousie.
 
 

• • • • • • • • • • •

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hufflepuff ϟ Unafraid of toil

Messages : 200
MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   Mar 9 Fév - 3:13




I know who you are



« Tu attends quoi de moi ? Tu as envie de me frapper non Drake ? Alors te gênes pas ! » Chelsea resta un moment silencieuse, consciente que cette idée lui avait réellement passer par l’esprit. En effet, elle remarqua seulement à ce moment qu’elle avait atrocement mal à la main. Son poing, serrer si fort, laissait entrer ses ongles dans sa peau, lui laissant des marques. Pendant un très court instant, elle resta sous le charme, impressionnée par la colère qui pouvait l’habiter. Elle était prête à absolument tout pour rendre ses êtres chers heureux. Si elle devait avoir une heure de colle avec Doherty pour avoir foutu une raclée à Charlie, elle était réellement prête à le faire. Mais elle savait bien qu’Ashton lui en voudrait et qu’il ne pourrait certainement pas lui pardonner. Malgré tout l’amour qu’elle pouvait avoir pour lui, elle se demandait bien s’il ne prendrait pas le parti de Charlie plutôt que le sien… et ce constat lui fit légèrement mal, assez pour qu’elle ressente un petit pincement au cœur. Elle secoua légèrement la tête, à peine perceptible, pour se remettre les idées en place alors que la Serpentard lui répondait : « Soit sérieuse, si tu me parles de lui c'est qu'il t'a raconté quelque chose, je peux savoir ce qu'il t'a dit ? » Chelsea garda encore une fois le silence et se garda bien de lui répliquer qu’il s’agissait de l’un des rares cas où elle était sérieuse. Pour toute personne qui connaissait la Poufsouffle, elle était un petit rayon de soleil et une vraie boufonne. Aujourd’hui, elle n’était rien de tout cela, du moins pas avec cette briseuse de cœur. Avec un certain amusement, elle remarqua que Charlie ajouta de la distance entre elles et elle s’amusa à s’imaginer que c’était tout simplement parce qu’elle avait peur qu’elle ne mette sa menace à exécution. « Dis-moi tout, ça m'intéresse après tout, il parle de nous deux... » Le blaireau la regarda avec un amusement non dissimulé et se retint d’éclater de rire. S’il y avait bien quelque chose qui énervait Ashton, c’était sa capacité de lire les gens comme un livre ouvert. Il lui avait même déjà demandé, en rigolant, si elle n’était pas legilimens. Personnellement, elle n’y prêtait pas vraiment attention. Elle était née comme ça et ce n’était pas un don, simplement un sens qu’elle avait appris à aiguiser. C’est pourquoi elle remarqua un changement, même minime, dans la gestuelle et l’attitude de Charlie. Elle était beaucoup, mais BEAUCOUP trop intéressée pour une personne qui n’avait strictement rien à faire du Gryffondor. « Tu te fiches complètement de lui, hein ? Et mon crapaud s’appelle Hempton… » dit-elle avec un taux faussement hautain et assurance. « Il serait peut-être temps que tu arrêtes d’agir comme une idiote, Hempton. Nous savons toutes les deux que tu es loin de l’être. » Chelsea croisa les bras sur sa poitrine et poussa un soupir. Sa colère venait de retomber, parce qu’elle comprenait que sa collègue de classe tentait seulement de refouler ses sentiments. « Tu peux avoir confiance en moi… Je sais pour l’épisode du placard. Je sais que vous vous êtes embrassés. Je sais qu’il a tabassé ce pourri du Serpentard… et je sais que tu lui as dit que tu l’aimais. » Le regard sévère, elle se donnait l’impression d’être un professeur. « Alors il serait temps que tu arrêtes de jouer la comédie. »

love.disaster

• • • • • • • • • • •


Madness

I can’t get this memories out of my mind
And some kind of madness it started to evolve
I tried so hard to let you go
But some kind of Madness is swallowing me whole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The Autority ϟ Obey him

Messages : 22
MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   Mer 10 Fév - 19:29


       
C'est la St Valentin

       

       

       
Allons allons, pas de querelles en ce si beau jour de Saint-Valentin ! Allez, un câlin pour faire la paix et on n'en parle plus. Non ?... Oh, très bien. Dans ce cas, Charlie, tu devras citer chacun de ces mots dans ton prochain rp !  :luv:  

rouge
passion
volé
indécence



Bonne chance !
       
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Slytherin ϟ On the way to greatness

Messages : 342
MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   Sam 13 Fév - 20:15


 
i know who you are

chelsea & charlie

 
Tu te doutais bien que ton idée pour la pousser au plus profond d'elle pour voir si elle ce dont elle serait capable pour protéger Ashton ne serait pas forcement à ton avantage. Alors que tu lui laissais le champs libre pour qu'elle puisse te frapper comme elle le voulait, elle s'abstenait. C'était dommage, mais tu comprenais en quelque sorte pourquoi elle ne passait pas à l'acte. Tu ne l'aurais pas fait également, pour lui, la raison pour laquelle vous cous retrouviez là toutes les deux. A cause de l'indécence de ta relation avec un gryffondor dont le sang était des plus douteux, quelle misère pour une Hempton telle que toi. Tu reculais pour laisser un peu de distance entre vous, de cette manière tu pourrais gérer le coup si jamais il arrivait. Tu pouvais avoir l'impression de t'en ficher, mais après tout si elle se laissait aller, tu te retrouverais peut-être avec un œil au beurre-noir et cela n'était pas vraiment bon pour ton aura. Loin de là, il faudrait que tu l'expliques et dire qu'une poufsouffle avait mis son poing dans ta face serait des plus compliqués à gérer. Tu te fiches complètement de lui, hein ? Et mon crapaud s'appelle Hempton…  Et merde, c'était officiel, tu ne pouvait plus caché ce genre de choses, bon après tu avais beau savoir jouer la comédie, tu ne pouvais pas non plus toujours cacher la passion qui t'enivrait à chaque fois que Ashton était dans les parages. Te retrouver proche de lui, avait tendance à te rendre folle, cela te déchirait le coeur de ne pas pouvoir profiter de votre relation de la manière aussi normale que vous le voudriez. Simplement à cause du fait que tu sois des plus trouillarde, c'était simplement ça le problème, si tu étais un temps soit peu courageuse, tu te montrerais avec lui. Il serait peut-être temps que tu arrêtes d'agir comme une idiote, Hempton. Nous savons toutes les deux que tu es loin de l'être.  Tu soupires en la regarder, répliquer ne servait à rien, tu t'en doutais et tu savais bien que cela ne ferait que te desservir à ce moment précis. Chelsea était la meilleure amie de Ashton et il devait avoir craché le morceau avec elle, chose que tu trouvais dommage, mais après tout que pouvais-tu y faire ? S'il osait lui en parler à d'autres personnes, même si cela pouvait le mettre en danger tout comme toi, il était bien dans sa maison après tout il était un rouge et or.

Tu peux avoir confiance en moi… Je sais pour l'épisode du placard. Je sais que vous vous êtes embrassés. Je sais qu'il a tabassé ce pourri du Serpentard… et je sais que tu lui as dit que tu l'aimais.  Avoir confiance, peut-être bien, mais bon ce n'était pas aussi simple qu'elle pourrait le dire. Tu ne pouvais pas avoir confiance en n'importe qui, principalement à cause du fait que tu sois une Hempton. Mais tu avais l'impression que Ashton t'avait vendue en racontant tout à la poufsouffle, comme si une partie de votre relation avait été happée par une tierce personne. Tu lui en voulais au fond, c'était stupide que quelqu'un d'autre soit au courant, même si tu pouvais comprendre que cela faisait du bien de parler. Si tu ne pouvais pas être avec lui, c'était pour qu'il reste en vie, pas pour que sa vie lui soit prise à cause d'une erreur que tu avais fait en tombant amoureuse de lui. Le fait qu'elle traite de cette manière quelqu'un de ta maison, te rappela que toi aussi tu faisais partie des pourris de Serpentard, alors tu retins une grimace, même si tu ne pouvais pas enlevé ton étonnement et le semblant d'exaspération sur le fait que Ashton ait parlé de toi à quelqu'un d'autre. Alors il serait temps que tu arrêtes de jouer la comédie.  Et voilà elle venait de percer, le plus grand des secrets que tu tentais de garder au plus profond de toi. Mais bon, après tout si elle était au courant cela pourrait finalement te servir.

Il a peut-être oublier de te préciser, qu'il risque gros ? Non ? Parce que je sais pas si tu le sais, mais si quelqu'un ...  Tu tournes la tête autour de vous pour t'assurer que personne ne vous avait suivis ou bien ne se trouvait là. si quelqu'un apprend pour ce baiser-volé, ils vont le..  Tu ne déglutis, tu ne pouvais pas le dire, c'était trop dur, mais il fallait que Chelsea comprenne dans quoi elle se mettait en rentrant dans cette confidence. torturer et certainement le tuer… alors crois-moi qu'il vaut mieux qu'il ait le coeur brisé plutôt qu'on lui arrache...  Tu sentais ta voix partir dans un soupir alors que tu parlais, tu te sentais faible à chaque fois que tu pensais à Ashton et à ce qu'il pourrait lui arriver si ta famille apprenait ce qu'il se passait entre vous. Tu serais brisée s'il lui arrivait quelque chose à cause de toi, surtout s'ils se décidaient de te laisser malgré tout en vie.
 
 

• • • • • • • • • • •

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

The Autority ϟ Obey him

Messages : 22
MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   Mar 16 Fév - 22:03


       
C'est la St Valentin

       

       

       
On en apprend des secrets par ici ! Ne vous inquiétez pas, avec moi, ils sont bien gardés. Chelsea, la suite est pour toi !  


       
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Hufflepuff ϟ Unafraid of toil

Messages : 200
MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   Jeu 18 Fév - 7:19




I know who you are



Chelsea garda le silence alors que Charlie ouvrait la bouche. « Il a peut-être oublier de te préciser, qu'il risque gros ? Non ? Parce que je sais pas si tu le sais, mais si quelqu'un ... » Pendant un moment, elle resta sans dire un mot et la Poufsouffle accusa le choc. Il risquait gros ? Non, il ne lui avait rien dit, mais il n’avait absolument pas besoin de lui faire. Le monde de la sorcellerie entière connaissait la grande influence que pouvait avoir la famille Hempton. Elle ne savait pas dans quelle tranche de magie ils coulaient, ni même s’ils faisaient partie d’un camp en particulier… mais les paroles de la Serpentard suffirent à installer un vent de panique dans son cœur. Elle tenait à Ashton plus qu’à n’importe qui d’autre sur cette Terre, elle vivrait donc très difficilement de le perdre pour une bagatelle d’amourette étudiante. Aussitôt, elle se sentit mal de penser une telle chose. Parce que c’était sa conviction et qu’elle savait pertinemment qu’elle ne la suivrait même pas elle-même. Elle pensa à Amy, sa belle amie, celle qui occupait toutes ses pensées et elle comprit qu’elle tentait simplement de se voiler la face. Elle ferait probablement la même chose que Charlie, elle renierait son amour pour elle simplement pour la protéger. Peu lui aurait importer qu’elle soit forte et sans peur, sa tendre ne devait rien risquer. Elle se bouda légèrement d’être d’accord avec Charlie… parce qu’elle n’était pas venue auprès d’elle pour cette raison ! Charlie commença à regarder autour d’elle et la jaune fit de même sans trop savoir pourquoi. Pour sa part, elle n’avait rien à cacher, alors elle n’avait aucune peur à avoir. « …si quelqu'un apprend pour ce baiser-volé, ils vont le.. » Vent de panique numéro deux, parce que la Serpentard n’a pas besoin de terminer sa phrase pour que la jeune sorcière en comprenne le sens. Aussitôt, elle se met à détester son meilleur ami qui tombe en amour avec des filles compliquées. Il ne pouvait pas tout simplement aimer une sage Serdaigle ? Non, il fallait qu’il aime une ténébreuse Serpentard. Elle soupira, bien que l’épisode du baiser lui ait donné envie de vomir son déjeuner qu’elle n’avait même pas encore mangé. « …torturer et certainement le tuer… alors crois-moi qu'il vaut mieux qu'il ait le coeur brisé plutôt qu'on lui arrache... » La brunette grogna, détestant l’attitude des serpents à se sentir dans l’obligation de rajouter les détails les plus dégoûtants. Chelsea était très protectrice envers Ashton, alors les images qu’elle avaient en tête ne lui plaisait pas du tout. Il était un peu comme un frère additionnel, un partenaire de vie sans être un amoureux. Il était trop important pour qu’il perde la vie comme ça. Mais s’il avait décidé d’aimé Charlie, que pouvait-elle bien y faire après tout ? N’était-elle pas elle-même tomber en amour avec une superbe Serpentard ? Ancienne Serpentard, certes, mais tout de même membre de cette grande maison malsaine. Elle poussa un soupir, son regard se perdant un bon moment sur Charlie et les émotions complexes qui semblaient se battre en elle. D’une certaine façon, elle n’appréciait pas de la voir ainsi, par solidarité pour Ashton. Elle poussa un nouveau soupir avant de lancer : « Merci d’avoir été honnête avec moi. » Elle avait peut-être l’air d’un monstre, mais elle était vraiment très loin de l’être. Son but n’était pas de les séparer, mais plutôt… « Je veux vous protéger. L’amour n’est pas quelque chose que l’on devrait vivre dans l’ombre. J’ai compris que c’était difficile avec ta famille… » Chelsea planta son regard dans le sien. Il était rempli de sincérité et de sérieux. Oui, le brunette était un véritable bouffon, mais elle était aussi loyale et capable de tout par amitié. « Je veux seulement que tu saches que je suis là pour vous deux. S’il doit m’arriver quelque chose pour cacher votre secret, alors il en sera ainsi. Je ne parlerai jamais, même sous la torture. » Et elle était absolument sérieuse. Il lui serait particulièrement impossible de dénoncer Ashton.

love.disaster

• • • • • • • • • • •


Madness

I can’t get this memories out of my mind
And some kind of madness it started to evolve
I tried so hard to let you go
But some kind of Madness is swallowing me whole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Slytherin ϟ On the way to greatness

Messages : 342
MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   Lun 21 Mar - 13:30


 
i know who you are

chelsea & charlie

 
Merci d'avoir été honnête avec moi. Tu la regardas sans vraiment de conviction, tu n'étais pas certaine que c'était la meilleure idée, tu ne connaissais pas assez Chelsea pour savoir si tu pouvais avoir réellement confiance. Même si tu ne doutais pas des choix de Ashton, tu restais tout de même assez réticente de vraiment lui parler de votre relation. Sauf qu'il lui avait tout avoué et tu trouvais cela stupide, cependant cela pouvait qu'il tenait bien trop à toi pour lâcher prise aussi facilement. Ce point-là te plaisait quand même, sauf que tu ne l'avouerais certainement jamais, sinon cela serait que bien trop simple après tout. Je veux vous protéger. L'amour n'est pas quelque chose que l'on devrait vivre dans l'ombre. J'ai compris que c'était difficile avec ta famille… Difficile ? Seulement difficile, non c'était dangereux de tomber amoureux de la mauvaise personne lorsque l'on fait partie de la famille Hempton. Tu n'as jamais réellement su s'il y avait un membre qui l'avait fait puisque tu savais que certaines personnes de ta famille pouvaient disparaître d'un instant à l'autre, s'il ne suivait pas les règles. Sauf que pour le coup, tu ne le faisais pas et même si tu savais que l'on te laisserait une petite chance de te rattraper en l'oubliant ou justement en t'enlevant l'être qui te rend différente des tiens. Tu n'étais pas prête à devoir lâcher prise pour les Hempton. Donc ta relation avec Ashton en pâtirait certainement pendant longtemps à cause de cela. Je veux seulement que tu saches que je suis là pour vous deux. S'il doit m'arriver quelque chose pour cacher votre secret, alors il en sera ainsi. Je ne parlerai jamais, même sous la torture. Tu tiquas, en faisant une grimasse peu considérante, tu pensais bien qu'elle ferait tout pour le protéger, rien que le fait d'être venue te voir de cette manière le prouvait. Mais de là à ne rien dire si l'un des membres de ta famille l'a torture tu avais du mal à croire à ce que la poufsouffle te racontait. Tu n'imagines pas le nombre de façon où l'on pourrait te torturer... Tu restas un instant silencieuse, tu voulais lui faire peur, enfin plus lui faire prendre conscience dans quoi elle s'embarquait. ...je veux dire que la douleur physique fait certainement moins de mal que ce dont ils sont capable de faire, crois-moi tu as dû recevoir une claque ou une fessée quand tu n'obéissais pas à tes parents... Tu soupires, te demandant si tu devais réellement finir ta phrase, elle en saurait peut-être un peu trop. ...je dirais juste que les miens avaient d'autres moyens de nous punir… alors fait attention Chelsea.

Tu soupires en lui tournant le dos, tu posas tes coudes sur le rebord du pont et regardait au loin, tu ne savais pas vraiment ce dont il fallait que tu lui parles. Enfin tu te doutais bien que cela ne servirait plus à rien de lui parler de cela, cela ne fonctionnait pas avec une fille comme elle, elle était bien trop naïve pour croire qu'elle pourrait survivre à la torture d'un Hempton. Même Kazhan pourrait être capable de la faire tomber dans ses filets pour en savoir plus de ce qu'il se trame entre toi et Ashton. Et c'était certainement la chose qui t'inquiétait le plus tant que vous étiez à Poudlard. Si jamais il apprenait quoi que ce soit, il serait le premier à en parler à ton père et tu serais perdue. Je ne te demande pas de me protéger, je trouve juste stupide qu'il t'en ait parlé, c'est dangereux et j'ai assez de devoir gérer sa protection, il n'avait pas besoin de te rajouter.
 
 

• • • • • • • • • • •

But love doesn’t make sense.
Moi je suis comme un cerf-volant , si quelqu'un ne tient pas la bobine, pfft , je m'envole .. et toi , c'est drôle , je me dis souvent que tu es assez fort pour me retenir et assez intelligent pour me laisser filer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Drempthon ↓ I know who you are   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drempthon ↓ I know who you are
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeternam Irae :: Magical Story :: Écosse :: Poudlard :: Extérieur :: Le pont de Poudlard-