Partagez | 
 

 I miss you, little butterfly (Ellie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fallen Order ϟ Have courage

Messages : 414
MessageSujet: I miss you, little butterfly (Ellie)   Lun 25 Jan - 17:34

I miss you, little butterfly
Ellie & Shawn



C'était vendredi après-midi et Shawn venait de se réveiller avec une sacrée gueule de bois. La soirée avait été plutôt arrosée au Dice et Shawn s'était un peu trop lâché. Habituellement, il gardait profil bas et agissait comme un patron se devait de le faire, mais là il avait tenu à souligner l'anniversaire d'un de ses amis qui était de passage à Pré-au-Lard. Il lui avait offert de nombreux verres pour fêter ça, et s'en était servi à chaque fois lui aussi. L'ancien Serpentard tenait en général pas mal l'alcool, mais cela faisait un sacré moment qu'il n'avait pas pris une aussi grosse dérape. Autant dire qu'ils n'étaient pas très beaux à voir à la fin de la soirée, l'un comme l'autre. Voyant la tournure que prenait la soirée, et se connaissant, il avait contacté sa soeur Ellie qui avait bien voulu accepter de fermer le casino pour lui rendre service, bien qu'elle ne travaille pas là. Il ne se rappelait même plus comment il était rentré chez lui, car il n'avait plus beaucoup de souvenirs de ce qui s'était passé après qu'il ait appelé Ellie.

Se rendant compte de l'heure qu'il était, Shawn paniqua légèrement. Il était en général du genre lève-tôt, et considérait comme gâchée une journée qu'il entamait après midi. Parfois, il avait besoin d'un sommeil réparateur, mais s'arrangeait toujours pour le répartir sur plusieurs jours. Il avait l'impression de perdre du temps s'il dormait trop, et techniquement parlant, il n'avait pas vraiment tort. Il se leva alors et sauta dans la douche pour se réveiller comme il fallait. Il ressentait encore les relents de gin, de vodka et de tequila, et il avait l'impression que le batteur du groupe qui avait joué au casino la veille tambourinait encore dans sa tête.

Il était un peu tard pour le petit-déjeuner, mais Shawn avait toujours considéré ce repas comme le plus important de la journée, alors il se prépara un lunch typiquement anglais : œufs, bacon, saucisses, galettes de pomme de terre et fèves au lard. Avec un grand verre de jus d'orange fraîchement pressé, il serait prêt pour démarrer la journée. Il n'avait pas prévu d'aller au casino avant la fin de la journée, alors il avait un peu de temps pour lui, ce qui était plutôt rare.

Son plateau entre les mains, il se dirigea vers le salon, prit place sur le sofa et alluma la télévision. Sans vraiment grand intérêt, il suivit les aventures de cette jeune femme blonde tueuse de vampires, tout en mangeant lentement son déjeuner. À la fin de l'épisode, il se leva et débarrassa son plateau avant d'aller dans le garage faire un peu de mécanique sur sa voiture. Bien qu'il transplanait la plupart du temps pour ses divers déplacements, il vivait tout de même dans une petite ville semi-magique. À quoi bon avoir un garage quand on n'a pas de voiture, surtout avec une aussi grande maison ? Ça aurait été peu crédible aux yeux des moldus qui sont généralement assez paranoïaques (avec raison). Déjà qu'il faisait peur aux petites dames qui vivaient en bas de sa rue...

Mis à part ça, lorsqu'il était seul chez lui, il ne savait pas trop quoi faire. À cause de sa solitude depuis qu’Anastasia était partie, il était venu à bout de tous les travaux qu'il pouvait avoir à faire dans la maison. Sincèrement, il était à cours d'imagination, et commençait à regretter le fait qu'Ellie passait le voir plusieurs fois par semaine. Elle s’accrochait beaucoup mais elle l'aimait autant qu'il ne pouvait l'aimer, et il appréciait son geste malgré tout. Cependant, elle avait espacé ses visites à sa demande, et elle n'était pas passée le voir depuis un bon moment maintenant. Ne pas la voir à la maison lui faisait ressentir un grand vide…

Les mains pleines de cambouis, il passa à la salle de bains pour se les laver, et alla enfiler un manteau, prêt à transplaner en direction de Pré-au-Lard. Il souhaitait remédier à la situation et rendre lui-même visite à sa sœur. Il n’avait pas eu de ses nouvelles en personne depuis plusieurs jours, et ce n’était que par l’intermédiaire de Noah, récemment engagé au Dice N’ Magic.

Un pop sonore retentit devant l’enseigne de la boutique de tatouages d’Ellie. Shawn venait de faire son arrivée. Il poussa la porte du commerce, remarquant qu’Ellie n’était pas dans l’entrée. Patiemment, il attendit confortablement assis dans un des sièges de la salle d’attente que sa sœur montre le bout de son nez.



Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fallen Order ϟ Have courage

Messages : 156
MessageSujet: Re: I miss you, little butterfly (Ellie)   Jeu 28 Jan - 20:30


I miss you, little butterfly
Shawn&Ellie

En fin d’après-midi ce vendredi-là, Ellie terminait tranquillement un dessin qui lui avait été commandé par un client.

Incapable de dessiner dans son bureau, qui était trop administratif pour qu’elle puisse y laisser s’épanouir son esprit créatif, la jeune propriétaire de la boutique de tatouage préférait s’installer dans son espace de travail, entre les tables de tatouage, son matériel d’artiste et les œuvres sur les murs. Cela l’inspirait bien plus que les quatre murs violets de son bureau …

Pas qu’elle n’aimât pas son bureau, bien loin de là : il était chaleureux et accueillant, pour que ses clients s’y sentent à l’aise lors des premières consultations pour leur tatouage ou leur perçage. Cependant, il faisait trop professionnel pour se laisser aller à imaginer des créations uniques.
Alors la jeune femme, très concentrée sur le tracé de son dessin, n’entendit pas la clochette qui signifiait que quelqu’un venait d’entrer lorsqu’elle sonna. La fin d’après-midi était toujours un temps mort pour la jeune artiste, qui en profitait donc pour s’avancer dans son travail. Parce que le soir venu, il y avait toujours soudainement beaucoup de monde.

Le front plissé de concentration, les lèvres pincées, Ellie s’efforçait de donner vie, sur le papier, à une mandragore en train de hurler, vêtue d’un uniforme de Quidditch vert criard. Ellie adorait les dessins un peu fous, parce qu’ils lui permettaient de se dépasser en créant des illustrations originales. Son client lui avait demandé une représentation humoristique de son équipe de Quidditch préférée, les Catapultes de Caerphilly, dont l’uniforme était vert et rouge. Il lui avait également mentionné avoir un intérêt sans borne pour les créatures magiques mal aimées … Ellie avait donc décidé de se lancer dans cette aventure avec l’une des créatures les plus mal aimées dont elle pouvait se rappeler : une mandragore.

Cela devait déjà faire presque 1h30 qu’elle bossait sur ce dessin et ses yeux commençaient à fatiguer. Il faut dire qu’elle s’était faite réveiller en pleine nuit par son frère visiblement pas en état de faire grand-chose et, en bonne petite sœur qu’elle était, elle avait volé (ou plutôt transplané) à la rescousse ! Comme le Dice’n’Magic ne fermait ses portes qu’à 4h00, et que Shawn n’était vraiment pas en mesure d’aider d’une quelconque façon, Ellie avait donné un coup de main aux barmen et aux serveuses pour fermer l’établissement. Elle était allée reconduire son frère chez lui, l’avait bordé tendrement, puis était retournée se coucher, au chaud contre le dos de Noah. Seulement, elle ne s’était endormie que vers les 7h30 du matin et avait dû se lever à 9h00, puisque son premier rendez-vous de la journée était à 10h30.

Tout ça pour dire, finalement, qu’elle avait vraiment peu dormi et que le sommeil la gagnait soudain, menaçant de lui faire piquer du nez sur son dessin. Elle rangea donc son matériel de dessin et son œuvre, somme toute assez satisfaire du résultat, malgré le travail qu’il lui restait à effectuer sur cette commande.

Baillant, elle se dirigea vers le hall de la boutique, par lequel elle pouvait accéder à son bureau. Mais en sortant de son aire de travail, elle aperçut quelqu’un qui attendait sur l’un des sièges de sa salle d’attente. Elle aurait bien sûr pu reconnaitre cette barbe à des kilomètres à la ronde …

« Tiens, de la belle visite ! De quoi tu te rappelles, dis-moi ? »

Elle fit un clin d’œil à son grand frère, à la fois surprise et très contente de le voir là. Elle ne s’attendait pas à le voir rebondir dans sa boutique ce jour-là, dans l’état où elle l’avait laissé hier ! Et puis, après tout, il lui avait demandé d’espacer ses visites, alors elle avait cru qu’il avait besoin d’air … Ça l’avait un peu peinée, mais elle avait bien vite compris et accepté : il ne voulait pas se faire materner par sa petite sœur, et elle ne pouvait pas lui en vouloir pour ça.

Elle était simplement heureuse de voir qu’il revenait vers elle, en fait. Elle s’installa à côté de lui.

« Tu étais dans un sale état hier, mon cher ! J’ai cru comprendre que ça avait été une très belle soirée … »

Elle sourit, le cœur léger de pouvoir passer du temps avec son grand frère préféré.

acidbrain

• • • • • • • • • • •

Dark paths ahead, it'll be okay if you take my hand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fallen Order ϟ Have courage

Messages : 414
MessageSujet: Re: I miss you, little butterfly (Ellie)   Sam 30 Jan - 16:49

I miss you, little butterfly
Ellie & Shawn



Ne voyant pas Ellie arriver, Shawn ne s'inquiéta pas pour autant. Il connaissait sa soeur, et savait que lorsqu'elle travaillait, elle était quasiment imperturbable. Elle ne l'avait certainement pas entendue entrer dans le commerce, ou était peut-être tout bonnement occupée avec un patient et ne pouvait pas le quitter dans l'immédiat. Il décida donc d'attendre qu'elle se libère plutôt que de risquer de la déranger en allant appuyer sur la petite sonnette disposée sur le comptoir.

« Tiens, de la belle visite ! De quoi tu te rappelles, dis-moi ? »

Perdu dans ses pensées, il sursauta légèrement en entendant Ellie entrer dans la pièce. Sa remarque était plutôt brève, mais lorsqu'il leva les yeux vers son joli petit minois, il voyait bien qu'elle n'était pas fâchée après lui. Son petit clin d'oeil laissait plutôt sous-entendre qu'elle se moquait un peu de lui.

De quoi se rappelait-il réellement ? Qu'il n'avait pas vu sa soeur depuis un bon moment, et qu'elle avait été la première personne à qui il avait pensé lorsqu'il était saoul au Dice N' Magic. Il aurait préféré la contacter lorsqu'il était sobre, et dans d'autres circonstances, car mis à part le fait qu'il se souvenait l'avoir appelée pour qu'elle vienne fermer le casino, il ne se souvenait pas de ce qui était arrivé ensuite. D'ailleurs, il ne se rappelait même pas l'avoir vue arriver, car après l'avoir sollicitée, il avait continué sa beuverie avec son ami de passage en ville.

« De pas grand chose, pour être franc... Merci d'être venue à mon secours. » dit-il d'un air piteux.

Elle s'installa à côté de lui, et il put la contempler. Les affaires semblaient plutôt bien aller pour elle, et il se sentit très fier d'être son frère. John et Hilary avaient bien réussi leurs enfants et pouvaient être fiers d'eux. Un chef de secteur à Sainte-Mangouste et deux auto-entrepreneurs, tous avaient réussi dans la vie.

« Tu étais dans un sale état hier, mon cher ! J’ai cru comprendre que ça avait été une très belle soirée … »

Shawn se mit à rire. Pour être une bonne soirée, ça en avait une ! Il ne se souvenait plus de comment elle avait terminé, mais il n'avait pas autant de fun depuis des mois.

« Une excellente soirée oui... Mon ami James, avec qui j'ai fait les quatre-cent coups à Poudlard et que je n'avais pas vu depuis des années, était de passage en Écosse pour affaires, et a décidé de venir saluer son vieux pote à Préaulard. Je pense qu'il est parti dans le même état que moi. »

L'ancien Serpentard sourit à sa jeune soeur. Plus il y pensait, et plus il se disait qu'il avait de la chance de l'avoir auprès de lui. Elle ne l'avait jamais laissé tomber, et elle devait savoir qu'il en était de même pour lui. Si elle l'appelait en détresse en pleine nuit alors qu'elle se trouvait en Chine, il serait le premier à transplaner pour lui venir en aide. La famille, c'était sacré.

« Je n'ai même pas le souvenir de t'avoir vue entrer au Dice. J'imagine que c'est toi qui m'a ramené à la maison et m'a bordé dans mon lit ? M'as-tu donné un bisou sur le front avant de partir ? » termina t-il sur le ton de la plaisanterie.


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fallen Order ϟ Have courage

Messages : 156
MessageSujet: Re: I miss you, little butterfly (Ellie)   Dim 31 Jan - 19:53


I miss you, little butterfly
Shawn&Ellie

Cet air piteux sur le visage de son frère … ça valait de l’or.

Ellie ne put retenir un sourire glorieux. Tant de fois, c’était lui qui était venu la chercher complètement saoule (et même quelques fois défoncée, elle était vraiment loin d’être un ange) et qui avait dû la porter dans ses bras comme une princesse déchue pour la mettre au lit … combien de fois s’était-elle réveillée, totalement perdue, dans le grand lit de son frère parce qu’elle était sortie en douce de Poudlard et qu’il n’avait pas pu la ramener au château, sous peine de la mettre dans le pétrin. Ces matins-là, Ellie se souvenait sortir de la chambre, les cheveux en bataille et son maquillage complètement défait, pour trouver son frère endormi sur le sofa du salon … Et le sourire sur ses lèvres quand il se réveillait et la trouvait dans un sale état avait le don de la mettre en rogne, à cette époque.

Eh bien aujourd’hui, c’était à son tour de savourer l’état de son frérot, qui avait pris une cuite mémorable la veille ! Dommage, quand même, que les plus grandes fêtes soient souvent celles dont on ne se souvient pas … Elle pencha la tête sur le côté, admirant la stature imposante de son frère qui, même un lendemain de veille, réussissait à garder sa droiture et son petit air fier.

« C’est rien, tu le sais bien. J’adore tes employés, ça m’a fait plaisir de passer le reste de la nuit avec eux ! Et puis à quoi peut bien servir une petite sœur si elle n’est pas là quand tu en as besoin ? »

Après tout, c’était le juste retour des choses : il avait été un grand frère exceptionnel, toujours prêt à passer l’éponge sur ses nombreuses bêtises et toutes les substances illicites qu’elle avait essayées, sans jamais dire quoi que ce soit à ses parents. Il s’était occupé d’elle quand un surplus d’alcool devait ressortir, lui tenant les cheveux et lui marmonnant que ça irait mieux le lendemain. Alors franchement … c’était la moindre des choses qu’elle s’assure qu’il rentre chez lui en un seul morceau après avoir bu comme un trou avec son ami.

« Une excellente soirée oui... Mon ami James, avec qui j'ai fait les quatre-cent coups à Poudlard et que je n'avais pas vu depuis des années, était de passage en Écosse pour affaires, et a décidé de venir saluer son vieux pote à Pré-au-Lard. Je pense qu'il est parti dans le même état que moi. »

Ellie éclata de rire.

« Si c’était le grand type aux cheveux noirs à qui tu as été agrippé toute la soirée, alors oui, il est parti dans un état très proche du tiens, si ce n’est pas pire ! J’ai dû appeler le Magicobus pour lui, il était à peine capable de tenir sa baguette correctement. Mais il était d’une humeur lumineuse ! Je pense qu’il a plutôt aimé sa soirée, lui aussi … Peut-être que ça ne prendra pas encore plusieurs années avant qu’il ne repasse te voir ! »

Le souvenir de la veille mit instantanément un sourire sur les lèvres de la brunette. Voir son frère aussi heureux, et aussi incroyablement libre, lui avait mis du baume au cœur. Elle ne l’avait pas vu comme ça depuis … depuis le départ d’Anastasia. À la pensée de son ancienne belle-sœur, Ellie serra les dents et son regard se durcit. Elle avait essayé de ne pas juger, mais … c’était difficile pour elle de voir son frère souffrir autant pour une femme qui était partie sans dire un mot ! Même pas un au revoir … Ellie trouvait ça totalement irrespectueux, surtout pour une relation de couple qui avait duré aussi longtemps … ça n’avait aucun sens pour l’ancienne Serpentard. Quand on aime, on n’est pas sensé partir comme ça. Et si on n’aime pas … alors on devrait partir bien plus tôt.

Elle chassa cette irritante pensée pour se concentrer plutôt sur le fait que son frérot était là, avec elle, qu’il allait plutôt bien au vu des circonstances et que la veille, il avait vraiment lâché son fou. Ça, c’était une pensée qui valait la peine d’être entretenue.

« Je n'ai même pas le souvenir de t'avoir vue entrer au Dice. J'imagine que c'est toi qui m'a ramené à la maison et m'a bordé dans mon lit ? M'as-tu donné un bisou sur le front avant de partir ? »

Ellie ébouriffa les cheveux de Shawn en éclatant de rire pour la millième fois depuis qu’il était là.

«Mais bien sûr, mon grand frère d’amour ! Je t’ai bordé comme un enfant, je t’ai chanté une berceuse, donné un bisou baveux sur le front et j’ai laissé la porte entrouverte pour que tu n’aies pas peur dans le noir ! »

Elle lui fit un clin d’œil taquin. Elle n’avait aucun doute qu’il ne se souvienne effectivement pas de son arrivée : il était dans un état d’alcoolémie si avancé qu’elle avait presque cru qu’il ne la reconnaitrait même pas quand elle était entrée ! Heureusement, ça n’avait pas été le cas. Au contraire, il avait été si content de la voir que son cœur de petite sœur avait fondu de tendresse : son gros loup de frère l’avait étreinte de toutes ses forces, tellement que la jeune femme avait senti les os de sa cage thoracique craquer sous son câlin. Craignant d’étouffer, elle avait dû le repousser un peu …

« Tu étais très drôle à voir aller, en tout cas ! Je pense que tu as complimenté absolument tous ceux qui sont passés près de toi entre 2h00 et 4h00 du matin. Tu as laissé un si gros pourboire à chacune de tes danseuses que je crois que tu as doublé leur paye de la semaine … »

Un large sourire attendri brillait dans le visage de l’ancienne vert et argent.

« C’était beau de te voir aussi heureux, Shawn. Je suis contente que tu aies pu t’amuser autant hier ! La prochaine fois, c’est avec moi que tu bois ! On chargera Noah de nous border à la fin de la soirée ! »

Elle éclata une nouvelle fois de rire. Ellie n’était jamais aussi heureuse que lorsqu’elle était avec Shawn, Noah, ou Opale. Ces gens étaient sa famille, les personnes les plus précieuses à ses yeux, et ils étaient ceux qui savaient le mieux faire étinceler sa joie de vivre déjà très présente.

Elle posa une main tendre sur le bras de son frère. D’une petite pression, elle lui transmis toute son affection.

acidbrain

• • • • • • • • • • •

Dark paths ahead, it'll be okay if you take my hand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fallen Order ϟ Have courage

Messages : 414
MessageSujet: Re: I miss you, little butterfly (Ellie)   Mer 3 Fév - 2:00

I miss you, little butterfly
Ellie & Shawn



« C’est rien, tu le sais bien. J’adore tes employés, ça m’a fait plaisir de passer le reste de la nuit avec eux ! Et puis à quoi peut bien servir une petite sœur si elle n’est pas là quand tu en as besoin ? »

Shawn se mit à rire en acquiesçant. Il s'en voulait un peu de l'avoir dérangée en pleine nuit, surtout qu'avant cela, ils ne s'étaient pas vus depuis un moment. Mais ce qui était bien avec Ellie, c'était qu'elle n'avait pas vraiment de rancune. Du moins avec lui ! Au nombre de fois où il l'avait envoyée balader, elle revenait toujours vers lui les bras ouverts quand il l'appelait, et c'était comme s'il ne s'était jamais rien passé. Malgré leurs quatorze années de différence, ils étaient comme les deux doigts de la main : inséparables (sauf si on les coupe). Ils avaient eu leurs hauts et leurs bas, les petits moments moins drôles, mais n'est-ce pas comme ça dans toutes les familles ? En fin de compte, Ellie était sa plus grande fierté, car bien qu'elle soit la fille de ses parents, il avait beaucoup contribué à son évolution, l'incitant à peine à suivre ses traces. Il l'avait toujours traitée comme une égale, et ne lui avait jamais parlé comme on parle à un enfant. Non, il avait toujours agi avec elle comme une adulte, même lorsqu'elle n'avait que dix ans.

« Si c’était le grand type aux cheveux noirs à qui tu as été agrippé toute la soirée, alors oui, il est parti dans un état très proche du tiens, si ce n’est pas pire ! J’ai dû appeler le Magicobus pour lui, il était à peine capable de tenir sa baguette correctement. Mais il était d’une humeur lumineuse ! Je pense qu’il a plutôt aimé sa soirée, lui aussi … Peut-être que ça ne prendra pas encore plusieurs années avant qu’il ne repasse te voir ! »

« Sacré James, ça lui ressemble plutôt bien. J'ai pris mes premières cuites avec lui dans les dortoirs à Poudlard... On a dépucelé deux petites Serdaigle dans les vestiaires après un match de quidditch en même temps - oh ça tu ne voulais peut-être le savoir mais tant pis, et je ne compte même pas les fois où on a fait tourner Rusard en bourrique. Alala le bon vieux temps... »

Mais leurs chemins s'étaient séparés à la suite de leurs études. Non pas qu'ils n'étaient plus amis, mais ils avaient simplement pris des routes différentes. James avait quitté le Royaume Uni pour aller aux États-Unis, et avait fait de l'exploration un peu partout dans le monde pour son travail, alors que Shawn s'était consacré à des études supérieures pour devenir Auror. L'un avait réussi, l'autre non. Mais finalement, Shawn était gagnant au change et ne regrettait pas que sa carrière ait pris un autre tournant. Il n'aurait pas pu être aussi présent pour sa famille et avoir du temps pour lui en travaillant au bureau des Aurors. Surtout avec les temps qui couraient... Ils avaient déjà assez de pain sur la planche avec le Fallen Order comme ça.

« Mais bien sûr, mon grand frère d’amour ! Je t’ai bordé comme un enfant, je t’ai chanté une berceuse, donné un bisou baveux sur le front et j’ai laissé la porte entrouverte pour que tu n’aies pas peur dans le noir ! »

« Que de gentillesse, cela me va droit au coeur... » dit-il en tentant au mieux de garder son sérieux avant de finalement étouffer un petit rire.

Shawn était incapable de garder son sérieux très longtemps avec sa soeur. Et c'était pareil dans l'autre sens ! Il se rappelait avec nostalgie de certains soirs où il emmenait Ellie en camping alors qu'elle était encore jeune, mais assez vieille pour comprendre tout ce qu'il lui racontait. Ils étaient couchés dans la tente, regardant les étoiles au travers de la toile transparente. Son rire cristallin de petite fille lorsqu'elle comprenait enfin le sens de la blague avait toujours le don de le faire rire aux éclats. Parfois, Shawn s'ennuyait de cette époque où tout semblait si simple. Il aurait voulu qu'Ellie ne grandisse jamais et reste la petite fille qu'il avait eu tant de plaisir à taquiner, cette même gamine qui courait autour de la table de la salle à manger tandis qu'il essayait de l'attraper, avant de finalement se laisser prendre et câliner son grand frère. Le bon vieux temps...

« Tu étais très drôle à voir aller, en tout cas ! Je pense que tu as complimenté absolument tous ceux qui sont passés près de toi entre 2h00 et 4h00 du matin. Tu as laissé un si gros pourboire à chacune de tes danseuses que je crois que tu as doublé leur paye de la semaine… »

Shawn se tapa le front avec la paume de la main en laissant sortir un « t'es pas sérieuse... », découragé de ce qu'il avait pu faire. Peut-être qu'Ellie exagérait un peu et disait cela pour le taquiner, pour essayer de le mettre mal à l'aise. Si toutefois c'était vrai, il aurait du mal à avoir l'air crédible aux yeux de ses employés à l'avenir.

« C’était beau de te voir aussi heureux, Shawn. Je suis contente que tu aies pu t’amuser autant hier ! La prochaine fois, c’est avec moi que tu bois ! On chargera Noah de nous border à la fin de la soirée ! »

« Et plutôt deux fois qu'une ! Ça fait longtemps qu'on n'a pas pris une débarque tous les deux ! »

C'était arrivé tellement de fois dans le passé, et ce même lorsqu'Ellie faisait le mur à Poudlard pour aller le rejoindre au casino. Noah allait sérieusement avoir du boulot avec eux deux s'il était voué à les ramener dans leurs lits respectifs. Shawn se mit à rire, et termina en un petit soupir. Il sourit à la petite pression qu'effectuait sa soeur sur son bras, et lui saisit la main.

« Je suis content de te voir, Ellie. Je regrette de t'avoir demandé de me laisser respirer un peu. Tu m'as beaucoup manqué... »


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Autority ϟ Obey him

Messages : 22
MessageSujet: Re: I miss you, little butterfly (Ellie)   Ven 12 Fév - 14:26


       
C'est la St Valentin

       

       

       
Quoi de plus mignon que l'amour entre frère et soeur hein ? Alors pourquoi ne pas le célébrer ! Ellie ton défi pour ta prochaine réponse sera de t'inspirer de ce gif.




Enjoy :keur:
       
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fallen Order ϟ Have courage

Messages : 156
MessageSujet: Re: I miss you, little butterfly (Ellie)   Lun 29 Fév - 15:18


I miss you, little butterfly
Shawn&Ellie

Ellie se cacha le visage entre ses mains en éclatant de rire.

D’une voix de gamine, elle lança :

« Ewwwwwwww Sha’, dégoûtant ! »

Puis, reprenant sa voix normale, elle poursuivit, dégoulinante de sarcasme :

« Toi, avoir une vie sexuelle ? Impossible. Les demoiselles ne te veulent certainement pas, et comme tu es fait en bois, tu ne fantasme pas et ne touche jamais à personne. Un vrai saint. »

Elle fit un signe de croix pour terminer sa tirade et éclata de rire une nouvelle fois. Elle savait pertinemment que son grand frère était un homme à femmes, et cela ne l’avait jamais dérangée. Après tout, Ellie s’était elle-même fait dépuceler à l’âge de 14 ans et avait fréquenté quelques garçons avant de se caser pour de bon avec l’amour de sa vie, à un très jeune âge il faut le dire. Certes, elle n’avait jamais avoué ces détails à Shawn qui, lui, ne voulait vraiment pas le savoir, mais Ellie était, dû à cela, tout sauf coincée en matière de sexe. Au contraire, elle était très ouverte à en parler et avait peu de tabous, même si c’était de son frère qu’elle parlait.

La conversation allait bon train et Ellie se sentait simplement comblée. Comblée d’être aussi proche de son frère et heureuse, aussi, qu’il n’y ait pas un seul conflit ou différend qui puisse les maintenir séparés. Peu importe l’obstacle, les Preston pourraient toujours le surmonter et les liens qui existaient entre eux ne pourraient être brisés. La brunette savait que toutes les familles n’avaient pas cette chance, et de savoir qu’elle pouvait compter sur ses frères et ses parents en tout temps lui mettait toujours un baume sur le cœur.

La jeune tatoueuse s’amusa des réactions de son frère alors qu’il réalisait tout ce qu’il avait fait pendant la soirée. Quand il marmonna un « t’es pas sérieuse … », elle crut bon de le rassurer un peu, tout de même :

« Oui, très sérieuse ! Mais ne t’en fais pas : tout le monde a passé un bon moment. Personne ne te jugera quand tu retourneras jouer au patron. »

Elle lui fit un clin d’œil pour finir de le convaincre qu’il n’avait pas été déplacé ou déplaisant pendant la soirée.

Un large sourire s’étendit sur son visage quand son frère répondit positivement à sa proposition de sortie. Depuis qu’elle avait l’âge de boire de l’alcool (pas légalement, mais … moralement, disons), elle avait toujours adoré le faire avec son frère. Dès ses 15 ans, elle quittait Poudlard clandestinement pour aller jouer les adultes au Casino et, quand Shawn la pinçait, il l’amenait dans son bureau où ils buvaient pendant quelques heures, Shawn racontant ce qui se passait au Casino et dans le Fallen Order, elle sirotant son verre et racontant ses dernières bêtises. Ces moments étaient de précieux souvenirs pour Ellie … Il lui tardait de sortir de nouveau boire avec son frérot.

« Je suis content de te voir, Ellie. Je regrette de t’avoir demandé de me laisser respirer un peu. Tu m’as beaucoup manquée … »

Ellie apprécia la chaleur de la main de son frère dans la sienne et la phrase qui quitta ses lèvres pour flotter doucement entre eux. La jeune femme sourit tendrement.

« Les regrets ne servent à rien, Sha’. Ne t’en fais pas : je ne t’en veux pas le moins du monde. Je sais qu’il faut parfois du temps seul pour se remettre des gros chagrins. Et puis, de toute façon, je ne suis jamais partie bien loin. J’attendais juste que le temps fasse son œuvre, et j’aurais recommencé à venir t’embêter de moi-même. »

Elle rigola un peu, contente de voir que sa présence plaisait à son frère autant que l’inverse était vrai.

« Tu m’as manqué aussi, frérot. Mais je sais que la force de notre famille, c’est d’être toujours là les uns pour les autres, de près ou de loin. Je savais que quand tu aurais besoin, tu me rappellerais. Je n’ai pas douté un instant, alors ça ne m’a pas trop dérangée de te laisser de l’air ! Je sais que je peux être un brin envahissante, parfois ! »

Elle lui fit un clin d’œil taquin. Ellie savait qu’elle déplaçait beaucoup d’air et prenait de la place. C’était son petit côté « gryffondor » … Elle était exubérante et extravertie, et parfois, les gens avaient besoin d’une petite pause. Elle comprenait cela sans problème, surtout quand la demande venait de son frère qui venait de se faire larguer par sa femme …

« Tu es libre pour un repas entre frère et sœur ce soir ? J’ai fini de travailler pour la journée. Si tu veux, et si tu travailles, on pourrait aller grignoter un morceau au Dice avant ton quart de travail ! Sinon, viens faire un tour à la maison, je suis certaine que Noah sera ravi de te voir. Et puis … je me fiche de ta gueule de bois. Ce soir, nous sortons faire la fête ! Paaartyyyyyy ! »

Elle serra sa main, toujours dans la sienne. Elle était contente de le voir.  

acidbrain

• • • • • • • • • • •

Dark paths ahead, it'll be okay if you take my hand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fallen Order ϟ Have courage

Messages : 414
MessageSujet: Re: I miss you, little butterfly (Ellie)   Dim 20 Mar - 3:54

I miss you, little butterfly
Ellie & Shawn



Shawn éclata de rire face à la réaction d'Ellie suite à ses révélations concernant sa vie sexuelle. Il était évident qu'une soeur ne voulait pas savoir ce que faisait ou avait fait son frère à ce niveau, au risque de voir naître certaines images indésirables dans sa tête. Du même point de vue, Shawn ne désirait pas savoir ce qu'Ellie faisait avec Noah, surtout avec Noah ! Il avait déjà eu du mal à l'accepter, alors l'imaginer toucher sa soeur nue le mettait hors de lui. En fait, peu importe le gars, il aurait réagi de la même façon. Dans son esprit, Ellie était encore la petite soeur avec qui il jouait quand elle était enfant, avec sa candeur et sa joie de vivre inébranlable. Alors l'imaginer avec un homme aujourd'hui viendrait à accepter le fait qu'elle avait grandi, qu'elle était devenue une femme. Et bien qu'il s'entende bien avec son beau-frère, dans sa tête, Ellie resterait toujours la petite fille intouchable.

« Toi, avoir une vie sexuelle ? Impossible. Les demoiselles ne te veulent certainement pas, et comme tu es fait en bois, tu ne fantasmes pas et ne touches jamais à personne. Un vrai saint. »

« Pour être bien franc avec toi, je n'ai vu personne depuis qu'Ana est partie. J'ai essayé de tirer un trait, mais j'en suis incapable pour le moment. Pourtant, je peux te dire que ce ne sont pas les occasions qui ont manqué. »

En tant qu'homme d'affaires, Shawn était devenu quelqu'un de désirable auprès de la gente féminine. Même lorsqu'il était avec Anastasia, beaucoup de femmes avaient agi de manière suggestive, peu importe leur âge. Quarante, vingt-cinq ou même seize ans. Et il avait toujours essuyé d'un refus chacune de ces propositions. Aujourd'hui encore, âgé de la mi-trentaine, il se faisait draguer très souvent. Très flatteur, mais parfois embarrassant. Surtout qu'il ne parvenait pas à se remettre du départ de sa femme. Et il était certain qu'il ne le pourrait pas tout le temps qu'il n'aurait pas pu lui parler pour savoir quelles étaient les raisons de son départ subit.

« Oui, très sérieuse ! Mais ne t’en fais pas : tout le monde a passé un bon moment. Personne ne te jugera quand tu retourneras jouer au patron. »

Elle en remettait une couche. Maintenant c'était certain, sa crédibilité auprès de son personnel venait de prendre un sacré coup. Lui qui insistait sur le fait de ne pas consommer d'alcool sur un shift de travail, il ne montrait pas vraiment le bon exemple. Mais bon comme le dit l'adage : faites ce que je dis, pas ce que je fais. Et puis après tout, c'tait lui le boss.

Shawn était content qu'Ellie ne lui tienne pas rigueur des derniers événements. Elle était consciente qu'il avait eu besoin de temps pour réfléchir tout seul, et il voyait bien qu'elle était sincère envers lui, qu'elle n'avait aucune rancune. La famille avait toujours été importante pour elle comme pour lui, alors ce n'était pas un tel épisode qui remettrait en jeu leur amour fraternel. Il sourit lorsqu'elle lui confia qu'elle serait revenue d'elle même s'il ne l'avait pas approchée. Oui, elle pouvait être envahissante, mais elle savait où était la limite, et Shawn le savait. Juste que dernièrement, elle avait eu un peu de mal à mettre le pied sur le frein, et que Shawn avait préféré la faire réagir avant qu'elle ne fonce dans le mur.

« Je t'en suis extrêmement reconnaissant. Je t'aime, petite soeur. »

Un repas avec sa soeur ce soir était vraiment très tentant. Au Dice ? Shawn doutait que ce soit une bonne idée. Il ne voulait pas affronter son monde ce soir, bien qu'il soit supposé aller travailler dans la soirée. Un dîner chez elle et Noah ? Shawn ne doutait pas que son beau-frère serait heureux de partager un moment avec lui, étant donné que ces derniers jours ils ne se croisaient qu'au casino, mais il voulait plutôt profiter d'un tête à tête avec la dernière de la famille.

« Ce serait avec un grand plaisir. J'imagine que le Dice pourra survivre à une soirée sans moi, alors je t'annonce que ma soirée t'est entièrement réservée. Du moins, jusqu'à ce que toi tu en aies assez de moi, bien sûr. On peut aller manger un bout quelque part et aller faire la fête si tu veux, mais je n'ai plus vingt-ans alors ne t'étonne pas si je n'arrive pas à te suivre. »


Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Fallen Order ϟ Have courage

Messages : 156
MessageSujet: Re: I miss you, little butterfly (Ellie)   Mar 7 Juin - 19:46


I miss you, little butterfly
Shawn&Ellie

Ellie ne doutait pas un instant que les occasions de se faire plaisir s’étaient multipliées pour son frère.

Et, malgré toute la peine que cela lui faisait, elle n’était pas du tout étonnée qu’il ne se soit pas laissé aller depuis le départ d’Anastasia. Shawn était un homme d’honneur et de parole : tant qu’il ne comprendrait pas pourquoi sa femme était partie ainsi, sans donner d’explications, il se sentirait attaché à elle, redevable comme s’il lui devait encore fidélité et exclusivité. D’un côté, Ellie admirait cela chez son frère. La loyauté était une qualité importante chez les Preston, malgré leur allégeance à la maison de Serpentard. Cependant, la jeune tatoueuse commençait à espérer que son frère réussisse à faire un trait sur le passé et à retrouver le bonheur dans les bras d’une autre … Ana’ était partie, et elle ne semblait pas vouloir revenir. Tout ce temps sans signe de vie, sans un mot de réconfort, sans l’ombre d’une explication … Shawn méritait mieux.

« Shawn … tu sais ce que je pense de tout ça. Je respecte tes sentiments et ta fidélité envers Anastasia, mais n’oublie pas … tu ne lui dois plus rien. Tu as le droit d’être heureux sans elle, et même avec une autre … »

Ellie se tut, sachant que son frère n’aimait pas qu’elle se mêle de ces choses-là : ce sujet était malheureusement l’un des seuls tabous qui existaient entre Ellie et Shawn. Et bien qu’elle fasse tout pour respecter son désir de ne pas en parler, Ellie avait du mal à se retenir de lui dire sa façon de penser : elle voulait tellement que son frère soit heureux ..!
La conversation se poursuivit sur le ton de l’affection et du bonheur d’être ensemble, tout simplement. Quand son frère lui dit qu’il l’aimait, la brunette esquissa un large sourire. Ces mots étaient une douce mélodie à son oreille : l’amour fraternel, familial, était différent de l’amour qui existait dans un couple. Quand Noah lui disait qu’il l’aimait, Ellie avait encore parfois du mal à y croire et se sentait transportée de joie et d’euphorie. Mais quand Shawn le lui disait … c’était comme si le monde se remettait à tourner dans le bon sens et elle se sentait envahie d’une douce chaleur, comme celle qu’on ressent lorsqu’on prend une longue gorgée de chocolat chaud après une froide journée d’hiver. C’était des mots de réconfort, de fraternité, de vérité.

« Je t’aime aussi, Sha’. »

Le sourire sur les lèvres d’Ellie était sincère et plein de cette candeur qui la caractérisait tellement quand elle était petite : avec son frère, elle redevenait toujours immanquablement la petite fille espiègle qu’elle avait été. Alors quand son frère accepta son offre de sortir faire la fête avec elle … Elle ne put réprimer une exclamation de joie. En riant, elle réfuta son argument à propos de son âge.

« Oh que non, Môssieur ! Cette excuse est invalide : hier, ton âge ne semblait pas vraiment te déranger ! Alors il est hors de question que tu la laisse te limiter ce soir. Mais ne t’en fais pas … nous serons sages. »

Elle lui fit un clin d’œil taquin avant de se lever en le tirant par la main pour qu’il se lève aussi.

« Tu as envie de manger un morceau aux Trois Balais ? Sinon on peut aussi aller à Londres, je connais quelques endroits moldus sympas ! D’ailleurs, il faudrait aussi que je passe à la maison pour me changer avant qu’on ne sorte … je ne peux pas aller festoyer habillée comme ça ! »

D’un geste ample, elle désigna ses « vêtements de travail », qui consistaient en un legging, des bottes hautes et une large chemise à carreaux rouges et noirs tachée d’encre sur une légère camisole noire. Puis, désignant ses cheveux, elle leva les yeux au ciel.

« Et il faudra que j’arrange ça ! »

Pour travailler, la demoiselle aimait être à l’aise : c’est pourquoi elle se faisait généralement un chignon haut et en désordre, qu’elle se maquillait peu et qu’elle s’habillait de manière confortable. Mais quand elle sortait … la demoiselle Preston aimait être à son meilleur. C’était son petite côté précieux qui ressortait !

Elle sourit à son frère, attendant de voir si ses propositions étaient acceptées.  
 
acidbrain

• • • • • • • • • • •

Dark paths ahead, it'll be okay if you take my hand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I miss you, little butterfly (Ellie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
I miss you, little butterfly (Ellie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» miss petite bergere pot de colle ( evreux 27)
» Haïti Couronne une Nouvelle Miss
» Anastagia Pierre Américaine d’origine haïtienne couronnée Miss Florida USA 2009
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» L'anniversaire de Miss Gwenny !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeternam Irae :: Magical Story :: Écosse :: Pré au Lard :: EMERALD INK, tatouages magiques.-