Partagez | 
 

  — Les 7 péchés capitaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

The Autority ϟ Obey him

Messages : 281
MessageSujet: — Les 7 péchés capitaux   Jeu 2 Juil - 18:32


       
Les sept péchés capitaux

Pour comprendre l'origine des Péchés Capitaux, il faut remonter à environ 400 après J.C. À l'origine, le moine Évagre le Pontique, identifia huit passions ou pensées mauvaises : gourmandise, impureté, avarice, mélancolie (ou encore acédie), colère, paresse, vaine gloire et orgueil. C'est ensuite le pape Grégoire le Grand, en 600 après J.C., qui fixa le nombre de péchés à sept, déclarant l'orgueil comme le plus grand des vices. La liste des péchés fût définitivement fixée au début du 13ème siècle par Thomas d'Aquin, religieux de l'ordre dominicain.


       

           L'orgueil - L'orgueil est le fait de s'attribuer des qualités que l'on n'a pas, de tout rapporter à soi. L'orgueilleux se croit supérieur et plus méritant que les autres individus qu'il méprise. Nous pouvons identifier l'orgueil sous différentes formes : la vantardise, la vanité, l'opiniâtreté, la présomption, la supériorité, l'ambition et l'hypocrisie. L'orgueil peut prédisposer aux maladies mentales telles que la paranoïa et la dépression. En effet, les personnes orgueilleuses sont souvent perfectionnistes et vivent donc mal les échecs.

           L'avarice -  L'avarice est une tendance à s'attacher de façon compulsive aux richesses matérielles, jusqu'à les idolâtrer. Il y a bien là une recherche de l'accumulation pour acquérir toujours plus, de façon exagérée et égoïste. Les personnes avares sont parfois surnommées radin ou grippe-sou. L'avarice peut être expliquée par l'angoisse de manquer de quelque chose, ou tout simplement le fait d'aimer profondément l'argent, celui-ci pouvant être considéré comme signe de pouvoir, de domination et d'invincibilité. En accumulant ses richesses, l'avare se sent protégé, en sécurité.

           L'envie - Par définition, l'envie est le sentiment que l'on ressent lorsque l'on convoite le bien d'autrui. C'est son objet même qui fait de l'envie un péché : elle est tristesse du bien de l'autre. Si chaque péché s'oppose à une vertu, on peut dire que le péché de l'envie s'oppose à l'amour.


           La colère - La colère est un mouvement désordonné de l'esprit vers la violence, qui se manifeste par des éclats de voix (hurlements), des gestes vifs, voire des paroles offensantes et la vengeance. Selon Aristote, la peur est absente de la colère. Ainsi, même s'il s'agit d'une sorte de folie passagère, elle peut être aveugle et très dévastatrice envers l'entourage. Contrairement aux autres péchés capitaux, la colère dérange directement l'entourage. Grégoire le Grand quant à lui, attribue à la colère six filles : la querelle, l'excitation de l'esprit, l'outrage, la clameur, l'indignation et le blasphème.

           La luxure - À l'origine, la luxure désigne l'expression d'un désir désordonné, d'une jouissance déréglée. Il s'agit de la recherche sans retenue des plaisirs de l'amour physique, des plaisirs sensuels. Une sorte de débauche. On distingue trois sortes de péchés de la chair : le blasphème (juron), l'intempérance (l'excès) et la luxure. D'après Dante, la luxure fait partie du deuxième cercle de l'Enfer (représentation de l'enfer en neuf zones, auxquelles on peut attribuer les péchés).

           La paresse - La paresse est un amour du repos, qui nous pousse à omettre ou à négliger nos devoirs, plutôt que de nous faire violence pour les remplir. La paresse est intimement liée à la procrastination, qui est la tendance à toujours remettre au lendemain ce qui peut être fait le jour même. En effet, le paresseux manque souvent de volonté, de motivation pour transformer ses devoirs en action.

           La gourmandise - La gourmandise est l'envie désordonnée de manger ou boire quelque chose que l'on aime sans en avoir le besoin, c'est à dire en l'absence de faim ou de soif. Selon l'épicurisme, la gourmandise s'oppose à la recherche du bonheur car elle habitue à un plaisir non nécessaire. On distingue deux formes de gourmandise : celle de la nourriture (gourmandise) et celle de la boisson (ivresse).
       
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aeternamirae.forumactif.org
 
— Les 7 péchés capitaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pire des 7 péchés capitaux pour vous...
» Pokemon du mois de Janvier 2011 - Les 7 péchés capitaux
» L'économie Au Nigeria
» 7 péchés capitaux = 7 filles de 3-A?
» cathédrale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aeternam Irae :: Les Parchemins Magiques :: Le grimoire :: Annexes-